Retour sur la Pentecôte

Lors de la messe de la Pentecôte à la Cathédrale, Madame Cécile Mercier a rendu accessible aux personnes sourdes ou malentendantes la compréhension des textes et paroles prononcées lors de cette célébration. L’Eglise se veut ouverte à toutes et tous et c’est par la  Langue des signes que cette ouverture a pu se réaliser. 

Voici un extrait de la seconde lecture, dont voici le texte signé Madame Mercier :

Chacun d’eux entendait dans son propre dialecte ceux qui parlaient. Dans la stupéfaction et l’émerveillement, ils disaient : « Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens ? Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans son propre dialecte, dans sa langue maternelle ? »

Seconde lecture signée par Madame Cécile Mercier